Politique

La Belgian Defence Rainbow Community (BELDEFRAC) est le réseau SOGIE de et pour les membres du personnel de la Défense.

Pourquoi BELDEFRAC est-elle nécessaire ?

 

Politique de diversité

La Défense reconnaît l’importance de la diversité dans son personnel. En 2004, la politique de diversité débute autour de l’orientation sexuelle. La première procédure spécifique à ce sujet a été publiée en 2010. En 2013, la toute première instruction détaillée pour les transgenres a été publiée en exclusivité au sein des Services Publics Fédéraux. Grâce à cela, la Défense belge fut placée par The Hague Centre for Strategic Studies à la huitième place dans le classement mondial LGBT Military Index.

Cette politique moderne et inclusive[1] est elle-même  encore trop peu efficace au sein de la Défense. En effet, nombreux sont les membres du personnel LGBT qui se sentent exclus ou désavantagés et qui n’osent pas participer pleinement à la vie de groupe dans leur unité, leur service ou leur équipe de travail.

Cette situation est probablement due à différentes raisons liées à la (aux) culture(s) d’entreprise, aux traditions, aux préjugés et à une normativité hétérosexuelle[2] fortement présente au sein de l’organisation. Ceci peut avoir des répercussions négatives sur le rendement de l’individu et sur la cohésion de groupe ce qui peut impacter l’opérationnalité de la Défense.

En outre, à cause d’un certain tabou autour de cette thématique, l’efficacité de la politique de diversité est également diminuée.

Nécessité d’action

L’idée de créer un réseau Sexual Orientation, Gender Identity & Expression (SOGIE) existait depuis quelques années dans l’esprit des fondateurs de la BELDEFRAC. Sa réalisation concrète débuta suite à la publication d’une étude (avril 2014) de l’ULB : « Rapport de l’enquête sur la discrimination au travail due à l’orientation sexuelle et les identités de genre » qui a montré clairement que  le personnel LGBT de la Défense est plus souvent confronté à des difficultés que les autres, et ce à cause de l’orientation sexuelle :

  • 45,7% des interrogé(e)s ne parlent pas de leur orientation sexuelle à leur chef hiérarchique;
  • 33% ne parlent pas de leur orientation sexuelle au travail par crainte de remarques négatives ou homophobes;
  • 31% ne parlent pas de leur orientation sexuelle à leur collègues directs;
  • 20% des interrogé(e)s ayant fait leur « coming out » se sont sentis exclus à un moment ou un autre;
  • 18,6% ont le sentiment d’avoir été exclus pour une promotion interne;
  • 15,7% ont reçu une nouvelle affectation à cause de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre;
  • Les membres du personnel transgenre ont vécu au sein de la Défense plus d’expériences discriminantes que les membres du personnel lesbiennes, homo- ou bisexuels.

L’étude enfin a montré que bien que la Défense soit parmi les meilleures des services publics en ce qui concerne la réglementation interne, la communication et la sensibilisation sont par contre insuffisantes. Seulement 66% des LGBT interrogés étaient au courant de l’existence d’une politique concernant l’orientation sexuelle et 80% n’étaient pas au courant d’une politique pour les transgenres. 41% avaient connaissance d’actions de sensibilisation et 27,6% mentionnaient que celles-ci étaient plutôt rares et discrètes.

Conscientisation et visibilité

Qu’une personne fasse son « coming-out » au travail ou non, est évidement un choix personnel. Mais il est important que chacun(e) puisse être soi-même au sein de la Défense. Ceci participe à l’estime de soi et au bien-être au travail.

Par cette conscientisation, BELDEFRAC espère participer à la nécessaire émancipation du personnel LGBT de la Défense et contribuer à la diminution du nombre des éventuels cas de  harcèlement moral ou sexuel, de sexisme, d’intimidation, de discrimination ou de violence.

Dans les contextes du recrutement, du fonctionnement quotidien ou de la communication générale vers la population, la visibilité et la participation active du personnel LGBT apportent également une image positive de la Défense. Cette visibilité des collaborateurs LGBT dans une organisation participe à un environnement sécurisant et respectueux où les compétences et le professionnalisme sont importants ainsi que le respect pour la spécificité du personnel.

Lignes politiques 2016-2020

Création formelle d’une association sans but lucratif (ASBL) Belgian Defence Rainbow Community – BELDEFRAC

L’association devient le réseau Sexual Orientation, Gender Identity & Expression (SOGIE) pour tous les membres du personnel de la Défense qui s’identifient comme Lesbienne, homo (Gay), Bisexuel, ou Transgenre (LGBT) et pour tous les membres du personnel qui ont une affinité avec les objectifs de l’association.

Mission et objectifs
Mission

La mission de BELDEFRAC est d’être un forum permanent et durable pour le personnel LGBT de la Défense et les membres du personnel qui ont une affinité avec la thématique SOGIE.

De cette façon, nous pouvons contribuer concrètement au bien être de cette communauté, ce qui peut conduire à une amélioration de l’opérationnalité.

Objectifs

BELDEFRAC se donne comme objectifs:

  • d’être un partenaire aussi bien pour l’organisation que pour son personnel;
  • de participer à l’opérationnalisation de la politique de diversité;
  • de participer à la sensibilisation autour de la thématique SOGIE,
  • d’accroître la visibilité du personnel LGBT;
  • de maintenir la thématique générale SOGIE de la Défense ouverte;
  • d’apporter de l’expertise de première ligne qui peut soutenir la politique de la Défense;
  • d’établir et de maintenir des contacts avec des organisations SOGIE nationales et internationales afin d’échanger des expériences et des bonnes pratiques;
  • envers ses membres et tout le personnel (LGBT) de la Défense, notre communauté souhaite participer à faciliter le networking, le bon échange d’informations et de soutien collégial.

En outre, BELDEFRAC espère pouvoir, là où c’est nécessaire, participer à l’émancipation du personnel LGBT de la Défense afin de diminuer le nombre de possibles situations de harcèlement moral ou sexuel, de sexisme, d’intimidation, de discrimination ou de violence.

Approche

Pour atteindre les objectifs fixés ci-dessus, différentes actions ou initiatives sont possibles dans différents domaines. Ces objectifs sont présentés pour la plus grande partie suivant le plan stratégique de la diversité de la Défense avec ces domaines d’actions différents.

Transparence

BELDEFRAC souhaite  ne pas être considérée comme un lobby ou groupe de pression; elle veillera avec soin à ce que son action ait lieu en toute transparence. Ses objectifs seront toujours annoncés  clairement dans sa communication.

La Belgian Defence Rainbow Community au service de la Défense

Domaine d’action Leadership & attributions

  • Proposer son expertise à la demande (Groupe de pilotage Diversité, etc.) en cas de situations problématiques; lors la préparation de la politique par rapport à la règlementation SOGIE et afin de diminuer le comportement homo- ou transphobe au sein de l’organisation.

Domaine d’action Formation

  • Proposer son expertise à la demande;
  • Organiser (tous les deux ans) une journée nationale d’étude pour le personnel de la Défense.

Domaine d’action Communication

  • Communiquer sur la politique de diversité de la Défense;
  • Identifier des opportunités possibles afin de soutenir l’image LGBT positive de la Défense et formuler des propositions a cet effet;
  • Créer un site web accessible via les portails Intra- et Internet de la Défense;
  • Développer une brochure de sensibilisation pour le personnel LGBT et non-LGBT;
  • Attirer l’attention sur des événements de diversité SOGIE (inter)nationaux et européens pour les membres du personnel LGBT de la Défense;
  • Etre présent de manière visible aux manifestations importantes LGBT, comme la Belgian Pride dans le respect de la dignité de la fonction.

Domaine d’action Recrutement

  • Identifier des opportunités possibles afin de faciliter le recrutement et la sélection des LGBT et formuler des propositions à cet effet.

Réseau (inter)national

  • Participer à, et stimuler les projets de diversité (inter)nationaux et européens autour du thème SOGIE;
  • Nouer des liens avec des organisations LGBT existantes (Police, réseaux LGBT militaires à l’étrangers, autres services publics fédéraux, etc.).

La Belgian Defence Rainbow Community au service du personnel LGBT

  • Maintenir le réseau SOGIE;
  • Rechercher la coopération avec des organisations semblables (non) SOGIE nationales et internationales et collaborer avec les « straight alliances [3]« .

 

[1] Inclusion:  insertion dans la société de certaines minorités sur la base de droits et devoirs équivalents.

[2] La normativité hétérosexuelle signifie que l’hétérosexualité est considérée comme la seule forme de sexualité reconnue dans la société. La société part du principe que tout un chacun est hétérosexuel. Ce postulat fait que la visibilité de l’homosexualité n’est pas toujours tolérée, qu’aucune attention n’est accordée à la présence de l’homosexualité dans la société ou qu’elle est considérée comme inférieure.

[3] Alliances entre associations non-LGBT et LGBT.